Les missions de nos experts d'assurés

Pourquoi faire appel à un expert d’assuré ?

Il se place comme l’interlocuteur clé de l’ensemble des acteurs, en interface avec l’assuré, la compagnie d’assurance, l’expert d’assurance, l’architecte…

Nos experts d'assurés interviennent principalement sur l’expertise après sinistre et l’estimation préalable.

L'expertise après-sinistre

L’expertise après sinistre concernent aussi bien les sinistres de grande importance (incendie, dégâts des eaux, explosion, tempête, grêle, catastrophe naturelle), que les dossiers complexes ou ceux posant difficulté de prise en charge (risques techniques, pertes d’exploitations, responsabilité civile, mise en cause de la responsabilité, dommages immatériels et corporels…).

L’expert d’assuré aura pour rôle d’accompagner et de conseiller son client en effectuant toutes les démarches nécessaires au règlement du sinistre. Plus tôt l’expert d’assuré sera présent dans le dossier, mieux il pourra défendre les intérêts de l’assuré, parer aux décisions urgentes, éviter les erreurs stratégiques irrémédiables pour la suite du dossier et optimiser les indemnités pour l’assuré.

 

Il gère et constitue 3 niveaux de dossier : l’administratif, notamment en récupérant des pièces auprès du greffe ou du notaire, le technique en regroupant les bilans, factures et chiffrages, et enfin le dossier d’indemnisation.

 

L’expertise amiable et contradictoire est indispensable à l’équité : les intérêts de la compagnie ou société d’assurance avec son expert rompu aux procédures et aux méthodologies de règlement de sinistre, et ceux du client sinistré, qui n’a bien sûr pas l’habitude de ces événements, sont complètement divergents. Le recours à l’expertise d’assurés évite ainsi les conflits et les tribunaux.

fedexa-expert-assure-incendie-maison-feu

Comment se déroule la gestion d'un sinistre ?

L’expert d’assuré prend connaissance des causes du sinistre et des circonstances dans lesquelles il s’est produit. En concertation avec le sinistré, il établit et justifie la liste des pertes, estime les dégâts et les dommages, puis analyse les garanties et les clauses du contrat d’assurance.

 

Il veille à expliquer à son client ses droits et responsabilités ainsi que les actions qu’il souhaite engager pour garantir ses intérêts, et délivre ses premiers conseils. Il aide à limiter les conséquences du sinistre, organise les mesures conservatoires, et procède à la simulation des différentes options (pour l’entreprise, reprise ou non de l’activité sur place par exemple ; pour le particulier, relogement ou rachat des effets personnels nécessaires…).

 

L’expert d’assuré et son client constituent, en toute indépendance, le dossier de réclamation avec le chiffrage des pertes et le montant des indemnités auxquelles le sinistré a droit au titre des garanties annexes, telles que privation de jouissance, mise en conformité, honoraires de bureau d’étude ou de décorateurs, honoraires d’expert, etc…

Le dossier est finalisé avec la compagnie à la signature du Procès-Verbal d’Expertise Amiable et Contradictoire, à la signature de l’acceptation par l’assuré.

 

Le débat contradictoire avec la compagnie d’assurance se déroule en présence de l’expert d’assuré. Il s’agit de l’expertise amiable contradictoire autorisée par le code de l’assurance. Le client n’est pas seul face à son assurance : il est représenté par l’expert d’assuré qui traite d’égal à égal avec l’expert de l’assureur. C'est à partir de l'estimation contradictoire du préjudice que la compagnie ou société d'assurance, en application des clauses et conditions du contrat souscrit, proposera l’indemnité finale.

 

Il appartient à l’expert d’assuré de veiller à ce que cette offre et les conditions d’indemnisation proposées soient les plus favorables. Il intervient également dans le cadre d’éventuels recours envers des tiers et leurs compagnies d’assurance.

fedexa-expert-assure-expertise-prealable

L'expertise préalable de biens

L’expertise préalable est principalement menée au bénéfice des entreprises afin de recenser l’ensemble des biens immeubles et matériels sur un ou plusieurs sites. Elle peut l’être aussi pour des particuliers ou des musées afin d’expertiser des objets d’art ou de valeur tels que des bijoux, tapis, tableaux, meubles… Elle permet à l’assuré de demander à son assureur de disposer d’une couverture et d’une prime d’assurance adaptée à la réalité de son patrimoine.

Comment se déroule l'estimation préalable ?

L’expert d’assuré se rend sur site et relève les dimensions des bâtiments. Il procède à l’inventaire du matériel dans les ateliers, du mobilier et des équipements informatiques et bureautiques dans les bureaux. Il définit les capitaux en s’appuyant sur l’ensemble des relevés et des inventaires. Ces données serviront de base à la rédaction de la police d’assurance.

 

Il constitue un dossier complet qui, en cas de sinistre, permettra à l’assuré d’apporter la preuve des existences et des valeurs.

Lors d’un sinistre, l’existence d’une expertise préalable va permettre d’éviter l’application d’une règle proportionnelle de capitaux qui entraîne une réduction des montants indemnisés. L’assuré préserve ainsi son patrimoine.

Fédération des experts d'assurés

06 21 48 50 48

info@fedexa.fr
14 bis Impasse René Couzinet

31500 TOULOUSE

©2020 FEDEXA. Création ESSENS CONSULTING. Tous droits réservés.

  • Noir LinkedIn Icône
  • Facebook
  • Twitter